Un lac polonais fait des vagues dans le transport maritime mondial

Posted: 07/17/2011 in all marine news

Le Point –

A première vue, on pourrait croire qu’il s’agit d’un jeu. Mais à voir la concentration extrême qui se lit sur le visage des hommes pilotant sur le lac Slim ces super-tankers en réduction, il n’y a pas de doute: l’affaire est vraiment très sérieuse.

Capitaines et pilotes de port chevronnés viennent du monde entier s’entraîner à piloter des bateaux d’une dizaine de mètres, modèles réduits des géants des mers, sur ce petit lac perdu au centre de la Pologne, offrant une réplique en miniature de passages délicats comme le canal de Suez ou de Panama.

Un centre d’entraînement spécialisé visant à diminuer le risque de catastrophes maritimes sur des routes encombrées et permettant aux armateurs de négocier ensuite des primes d’assurance aux meilleures conditions.

“Quand on vient ici pour la première fois, on se dit que ça a l’air un peu bizarre mais après quelques jours, on est vraiment content de pouvoir s’entraîner”, déclare le capitaine François Levesque, un habitué du Saint-Laurent au Québec, une voie maritime majeure entre l’Atlantique et les Grands Lacs.

Tout accident générant une fuite de polluants sur la partie centrale du fleuve entre les villes de Québec et Trois-Rivières peut avoir des conséquences dramatiques pour l’environnement.

“C’est une zone de pilotage obligatoire qui comprend beaucoup de tournants, des courants et des marées, de la glace en hiver. Toutes sortes de grands navires se croisent dans un canal étroit – c’est vraiment un endroit délicat pour piloter”, dit le capitaine Mario Gagnon, membre de la corporation des pilotes du Saint-Laurent Central.

Selon la résolution A.960(23) de l’Organisation maritime internationale (OMI/IMO), capitaines et pilotes de ports doivent tous les cinq ans recycler leurs connaissances et tester leurs aptitudes.

La semaine de formation est facturée environ 6.000 euros par personne.

Depuis 1990, 3.500 capitaines et pilotes, dont 50 femmes, ont suivi des stages d’entraînement dans ce centre.

Mis en place par l’Académie polytechnique et de marine du port de Gdansk (nord) et la municipalité voisine d’Ilawa, le centre a acquis une solide réputation dans le monde du transport maritime.

Plus…

Advertisements

Comments are closed.